Raid Orient’Alp

mardi 18 août 2009
par  ASUL Sports Nature
popularité : 25%

Et nous voilà partie au galo direction les cartes de co free order, je cours d’un très bon rythme alors que j’ai l’impression que Lolo est tranquille. Prise de carte et il part directement. Pas le temps pour moi de comprendre sa tactique il faut le suivre, je suis à fond derrière en essayant de comprendre la carte, bon, ok, je vois à peu prés. Mais au bout de quelques minutes de ce rythme je suis vite dans le rouge, et moi qui fièr de moi, avait pris le carton de contrôle, pour lui laisser le temps de regarder la carte lorsque je pointe.
Il m’attend aux balises et fini par prendre le carton pour tout faire, ca commence bien !! On se retrouve vite seul avec une autre équipe (en mixte « les babets ») qui tourne comme des avions, pour finir cette co en tête avec eux. Chapeau Lolo pour cette démonstration d’orientation bien qu’a cette vitesse j’ai eu du mal à apprécier toutes les subtilités. Un peu plus tard je dis a Lolo « il était bon en orientation le mec des « Babets ». Il me regarde d’un air… j’ai dût dire une bêtise ! Et il me répond « c’est l’entraineur de l’équipe de France ». Ah ben c’est normal alors !!
2ème section c’est du vtt’o et ça commence mal, je me suis déjà cramé sur la co, et dès la 1er côte je n’avance pas, puis dans la descente qui suit je prend une grosse gamelle dans les cailloux j’ai bien mal au côté droit, cuisse, fesse, bras, mais bon ça aurai pût être pire. Après avoir ramassé mon cardio qui lui est en pièces détachées, je rejoins Lolo qui m’attend en bas.
Deux cent mètres plus loin, je veux boire mais mon embout de tuyau saute et l’eau me coule sur les cuisses !! Je tords le tuyau pour qu’il arrête de couler, mais dans toutes les descentes ça me coule dessus, c’est type top… surtout que j’ai le moral dans les chaussettes, je n’avance pas, je me traine dans les côtes et les descentes ce n’est pas mieux, suite à ma chute, je psycotte à fond, et en plus au milieu du parcours je m’aperçois que ma fourche est en position bloquée !!
Mais bon, même en bonne position ce n’est pas beaucoup mieux. Lolo devant est fou, il regrette surement d’être parti avec moi, et pour ne rien arranger il fait une bourde sur l’orientation qui nous coute une dizaine de minutes et un portage très physique. Bon on fini enfin cette section pour passer à une grosse co.
On commence doucement, et tant mieux car j’ai peur aux crampes, après avoir été longtemps dans le rouge ça arrive vite ces chose là. Petit à petit je reprends du poil de la bête, il était temps. Nous remontons quelques équipes, Lolo me laisse même faire quelques balises, super, bon je suis un peu stressé, car faire l’orientation pour un Dechavanne c’est un peu gonflé. Mais bon, pas fou, il ma donné des balises faciles. Je sens qu’il commence à fatiguer, il me donne le doigt SI et il a même un début de crampe, oh, il est humain !! Moi qui étais descendu dans ma propre estime, plus bas que terre, ça me réconforte un peu, en tant que diesel je reviens à mon rythme, nos niveaux commencent a se valoir. On avance d’un bon rythme pour finir cette co en ayant bien remonté mais avec le retard que l’on avait, nous sommes seulement 6ème et la sarbacane ainsi que la mini co derrière n’y changera rien.
Enfin malgré ma déchéance, j’aurai pris une leçon d’orientation et je sais que je dois travailler ma vitesse pour les débuts de raid.

Portfolio

JPEG - 39.6 ko JPEG - 45.6 ko JPEG - 40.4 ko JPEG - 57.5 ko JPEG - 62 ko